Un confort dont on

Le travail

Physiquement, l'être humain est un mo- teur thermique qui exerce un travail chimique et mécanique. Pour effectuer ce travail, le corps est alimenté en énergie sous forme de nourriture. Voici un petit exemple: un adulte endormi a une puissance calorifique totale d'environ 80 W, alors qu'un adulte travaillant dur a une puissance d'environ 450 W. Cela montre que le bâtiment et la domotique doivent répondre à des exigences variées

La peau

La peau est l'organe de transition entre « l'intérieur » et « l'extérieur ». Elle règle notre bilan thermique. Dès que la tem-pérature centrale (37 °C) baisse de 1,5 °C, le métabolisme augmente d'environ 20 %. Trois quarts de l'émission calorifique humaine se font par rayonnement et conduction. La peau chaude tend à transférer de l'énergie à des zones plus froides. Ceci est particulièrement le cas pour notre tête et nos pieds.

Le confort

Le confort thermique n'est pas une donnée exacte. Si l'être humain se sent à l'aise grâce aux influences thermiques mentionnées ci-dessus, sa capacité de performance est généralement à son maximum. Le bilan thermique est équilibré et la température corporelle se situe à environ 37 °C. En outre, de nombreuses études sur la perception humaine du confort ont montré que la fourchette allant de la satisfaction à l'insatisfaction totale est très large.

MULTIBETON

Le climat intérieur

Les biologistes spécialistes en construction considèrent les bâtiments comme la troisième peau de l'homme. Chaque personne a une perception très individuelle de ce qui est le climat ambiant optimal d'un local. Il existe plusieurs facteurs déterminant le climat intérieur qui influencent le degré de bien-être. Ce sont notamment le mouvement de l'air, le taux d'humidité de l'air, la température des surfaces adjacentes, la température de l'air, la durée de séjour, la densité d'occupation de l'espace, les vêtements, le type d'activité et la constitution physique.

La température du sol

Lorsqu'un concepteur ou un maître d'ouvrage envisage d'acheter un système de chauffage surfacique MULTIBETON, une température de surface saine et confortable fait partie des exigences. En moyenne, celle-ci est de 24 °C. Il résulte de certaines études que les êtres humains sont très sensibles au froid au niveau des pieds et préfèrent de ce fait des températures plus élevées (env. 26 °C) lorsqu'il s'agît d'un revêtement de sol ayant une bonne conductivité thermique (p. ex. des carreaux).

Sur une moquette (faible conductivité thermique), les gens se sentent déjà très à l'aise à des températures autour de 23 °C. Par conséquent, la norme européenne prévoit une température de surface maximale de 29 °C dans les zones les plus habitées, 33 °C pour les salles de bains et 35 °C pour les zones moins fréquentés.

L'humidité de l'air

En termes d'humidité de l'air dans les bâtiments, il existe deux extrêmes. Par exemple, à une température ambiante de 22 °C, le taux d'humidité relatif de l'air peut varier entre 20 % et 75 % pour être ressenti comme agréable. A un des deux extrèmes, les muqueuses du nez se dessèchent, à l'autre vous avez à faire à des moisissures. Pour des raisons d'hygiène et de santé, le taux d'humidité relatif devrait se situer entre 40 % et 60 %.

MULTIBETON

Quel est donc le lien entre le confort thermique et les produits MULTIBETON ? Au milieu des années soixante, le fondateur de MULTIBETON et pionnier dans le domaine du chauffage surfacique, M. Artus Feist, a commencé les recherches sur des systèmes de chauffage alternatifs. Etant donné que lui aussi souffrait toujours de pieds froids, l'idée de chauffer une pièce par le sol lui semblait une évidence.

Au milieu des années soixante-dix, Artus Feist et l'ingénieur-docteur Albrecht Kollmar ont mené des recherches scientifiques approfondies. Il en résulta le procédé reconnu de la modulation MULTIBETON ainsi que d'autres brevets. C'est alors que le chauffage surfacique MULTIBETON devint renommé dans le secteur du chauffage et, aujourd'hui encore, les systèmes MULTIBETON sont considérés comme exemplaires pour les chauffages à haut rendement énergétique. Au cours des décennies suivantes, beaucoup d'experts trouvèrent que les chauffages surfaciques sont favorables à la santé et perçus par les usagers comme très confortables. MULTIBETON est très proche des exigences humaines d'un système de chauffage naturel.

Nous sommes les amis

L'économie

Chez MULTIBETON, toute innovation technique est toujours axée sur la qualité des matériaux, de la production et du traitement. Cela permet d'économiser au bon endroit. Un produit de qualité comme MULTIBETON comporte automatiquement une installation correcte et rapide, des économies sur les supports de montage coûteux ainsi qu'une valeur durable. Lorsque cet ensemble est combiné à d'autres technologies efficaces et judicieux, vous obtenez un produit dont le prix semble initialement élevé, mais en prenant compte de tous les facteurs déterminants la construction, il s'avère souvent plus économique que les produits des fournisseurs soi-disant à bas prix.

MULTIBETON a acquis de nombreux brevets pour ses innovations technologiques. Par ailleurs, le chauffage par le sol MULTIBETON est extrèmement économique à l'emploi. Des analyses comparatives des coûts avec ceux de systèmes de chauffage conventionnels ont démontré que ces derniers entraînent des coûts de chauffage tellement élevés, que rien qu'en comparant les simples frais d'énergie, les frais d'acquisition d'un chauffage par le sol MULTIBETON se rentabilisent en environ 10 ans.

En janvier 2009 et 2010, près de Bonn, MULTIBETON a effectué des mesures dans une maison individuelle de 250 m2 chauffée par un système MULTIBETON. Les températures extérieures se situaient à ces moments-là entre -12 °C et -20 °C. La température maximale de départ était de 32 °C permettant d'atteindre une température ambiante de 21 °C. Le besoin énergétique annuel pour le chauffage de la maison était de 11.500 kWh ou bien de 1024 l de mazout. Cette maison de Bonn est une maison à économie d'énergie,

MULTIBETON

L'éfficacité

Dès les années soixante-dix, MULTIBETON se comprend comme « L'ami des économies d'énergie ». Cette devise est plus pertinente que jamais. Les prix du gaz, du fuel et de l'énergie électrique montent et les clients demandent des systèmes de chauffage économiques et indépendants. Avec un chauffage et rafraîchissement au sol MULTIBETON, vous bénéficierez de données de consommation favorables grâce au positionnement du système dans la pièce et à sa géométrie de pose. Ces derniers assurent qu'un pourcentage élevé de la chaleur ou du rafraîchissement est fourni directement à l'usager sous forme d'énergie radiante. Les murs, les plafonds et les meubles sont également tempérés, ce que les gens trouvent très agréable, car les différences de température de tous les corps se trouvant dans la pièce sont relativement faibles par rapport au chauffage par convection.

De par son évolution, l'homme est fait pour parfaitement absorber les rayonnements solaires par sa peau. De ce fait, l'usager d'un chauffage par le sol MULTI-BETON a une perception plus rapide de la chaleur et du bien-être.

Le chauffage par le sol MULTIBETON fonctionne à de basses températures de chauffage. L'humidité de l'air est maintenue en très grande partie ce qui est bénéfique pour la santé.

L'intégration

Le chauffage et rafraîchissement surfacique MULTIBETON se trouve de manière invisible dans la chape ou dans l'enduit mural. Ainsi, l'espace n'est jamais encombrée par un radiateur ou un appareil de climatisation, ce qui pourrait blesser les enfants, par exemple, ou qui ferait perdre de l'espace utilisable.

L'isolant

Grâce à l'emploi des rails à clips en acier MULTIBETON l'on ne se sert que d'un isolant standard économique sans contre-collages coûteux. Il convient de noter que l'isolation employée par MULTIBETON est approuvée et conforme aux lois et normes en vigueur. Avec MULTIBETON, l'emploi d'un isolant PUR avec contre-collage en aluminium, p. ex. dans les sous-sols, est superflu.

Notre technologie.

Le rafraîchissement silencieux

Le système de chauffage au sol MULTIBETON et son mode de pose spécifique MULTIBETON est également parfaitement adapté au « rafraîchissement silencieux » par le sol. Ce système est économique, car il nécessite seulement un groupe froid doté d'un réglage approprié ou une pompe à chaleur réversible. Tout comme pour l'éprouvé chauffage par le sol MULTIBETON, le système de rafraîchissement MULTIBETON est le plus performant dans les zones des fenêtres et des murs extérieurs, contrant ainsi la plus grande incidence de chaleur.

Le schéma de pose

Le procédé de modulation MULTIBETON est le concept de base pour la pose des tubes du système MULTIBETON au sol et au mur. En termes simples, on pose davantage de tubes dans les endroits, où l'incidence du froid est la plus élevée, ce qui est le cas dans les zones des fenêtres et des murs extérieurs. Au centre de la pièce et le long des murs intérieurs, on pose moins de tubes de système. Ainsi, les pièces ne sont pas surchauffées et le sol reste agréablement tiède.

Ce climat intérieur est ressenti comme très agréable par l'usager et, de plus, il est favorable à la santé. La condensation et la formation concomitante de moisissure sur les murs et les plafonds sont souvent dues à des efforts erronés de régler et d'économiser de l'énergie. Avec un chauffage par le sol MULTIBETON et dans des conditions de fonctionnement normales, ces effets peuvent être exclus, car le chauffage surfacique crée un niveau de confort douillet et homogène et la commande est donc moins susceptible d'être réglée de manière incorrecte.

Le montage thermique

Les tubes du système MULTIBETON sont installés uniquement à chaud et en conduisant de l'eau. De cette façon, les tubes sont mis en oeuvre sans tension ni torsion. Ce procédé doux augmente considérablement la durée de vie des MB-Systemrohre (Tubes du système). Le montage thermique est un préalable à l'installation selon la méthode de modulation MULTIBETON, car à l'état froid, les tubes de chauffage sont beaucoup trop rigides pour être installés de manière thermodynamique. Cette méthode n'est appliquée que par MULTIBETON.

La fixation

Pour la fixation des tubes du système MULTIBETON, nous avons développé le MB-Stahl-Clipsschiene (Rail à clips en acier). Il offre une armature supplémentaire de la chape, il a un comportement de dilatation similaire à celle de la chape et il fixe en douceur les tubes du système.

La qualité est la meileure garantie.

MULTIBETON GmbH
Heuserweg 23
53842 Troisdorf

Téléphone : +49 2241 25200-0
Fax : +49 2241 25200-99

MULTIBETON

© 2022 MULTIBETON GmbH

Ce site web utilise des cookies. En utilisant le site web, vous consentez à l'utilisation de cookies. Vous trouverez de plus amples informations ici : Déclaration de confidentialité